Vous êtes en couple depuis déjà  3, 4 ou 5 ans et subitement, vous tombez sous le charme d’un autre. Cela vous désempare. Vous ne comprenez pas comment vous avez pu en arriver là.

Pourtant, à y regarder de près, tout s’explique ; n’avez-vous pas au cours de ces derniers mois voire de ces dernières années, traversé des crises de doute intense ? Combien de fois avez-vous ressenti cette envie de quitter votre conjoint ? Mais pourquoi-alors que vous êtes attaché(e) à votre partenaire et que lui vous aime d’un amour sincère- me répondrez-vous ?

Parce que vous êtes probablement quelqu’un d’idéaliste avant tout,  qui se désespère lorsque les instants d’enchantement amoureux s’évanouissent. Tel le soleil, vous resplendissez au grand jour et vous vous meurez à la tombée de la nuit.  Vous avez un tempérament cyclique. Je m’adresse ici à toutes les âmes lunatiques et sensibles, si vous souffrez d’insatisfaction perpétuelle alors que votre compagnon qui vous connaît mieux que quiquonque sur cette terre et qui vous aime d’un amour si pur que votre culpabilité de ne pas assez aimer en retour s’en trouve décuplée, arrêtez de tourner en rond et posez-vous les bonnes questions !

Ne pensez-vous pas qu’avec qui que ce soit votre insatiable désir ne sera satisfait ? Arrêtez d’attribuer la faute à votre ami et observez vos attitudes ; n’avez-vous pas cette fâcheuse tendance à projeter votre part d’ombre sur lui ? Il est certes plus aisé de maudire l’autre que soi-même…Si il se montre parfois distant, n’est-ce pas par instinct de protection à votre égard ? Vos comportements injustes l’étouffent. Ne lui faîtes pas porter le poids de vos tourments intérieurs. Ils ne regardent que vous. Au lieu de le tenir pour responsable de votre malheur, investissez-le d’une plus noble mission ; celle que vous méritez. Offrez lui votre coeur. Si cet acte incommensurément grandiose vous semble ô combien difficile pour votre âme, ne paniquez pas. Vous avez du temps pour apprendre à aimer. Commencez par donner des petites marques d’affection.

Vous rétorquez, votre égo se défend et se justifie « a quoi bon tous ces efforts, je ne l’aime plus et je suis entrain de tomber amoureuse d’un autre… »

Ce bel et sombre inconnu que vous avez croisé au détour d’une rue, contrairement à ce que vous pensez, n’est pas le fruit du hasard…

Vous l’affublez de toutes les qualités alors que vous ne le connaissez à peine. Ce qu’il vous apparaît être n’est que le reflet de vos fantasmes projetés sur ce miroir séduisant. Avant de vous impliquer, corps et âme, dans cette relation naissante, soyez sûr(e)s et certain(e)s que vous ne voulez plus de votre relation de couple pour de bonnes raisons ! Aux  âmes exaltées éprises de passion, cessez de fuir dès que la passion n’est plus là. Apprenez à vivre avec le manque et l’insatisfaction. Sinon, vous vous condamnez à ne vivre que des relations éphémères-le temps de la passion-qui toutes se répèteront sur le même modèle-celui du mirage de la perfection- vous picorez du factice, vous n’évoluez pas et vous oubliez d’aimer…Beau mirage que ce semblant de perfection mais vaine illusion…Finalement, tout se joue dans cette question ; vaut-il mieux vivre ses rêves ou rêver sa réalité ?

Coaching téléphonique

Je propose des consultations par téléphone, pour vous aider à avancer, à tourner la page, ou simplement faire le point.
Anne, psychologue spécialiste en relations de couple

3 commentaires au sujet “Lorsque vos yeux regardent ailleurs

  1. Hello Anne, je te trouve ton site intéressant et ça me fait penser à quelques discussions que nous avions eu. Bravo pour ton site, pour le travail, ce qu’on y apprend et pour les sujets sur lesquels il invite à réfléchir.

Laisser un commentaire