L’attirance est bien sûr l’élément primordial dans une relation amoureuse car elle est au fondement de toute histoire d’amour. D’une certaine manière, elle sert à faciliter la relation ; c’est elle qui nous donne l’envie de connaître l’autre. Néanmoins pour qu’un véritable lien se crée entre deux personnes, d’autres facteurs sont nécessaires… Même si les débuts paraissent magiques et faciles, il est fondamental de respecter certains éléments dès le début de la relation pour pouvoir faire durer l’amour et contribuer à notre épanouissement amoureux.

1 – J’ai confiance en moi

Pour prendre confiance en soi, il faut prendre conscience de sa valeur. Posez-vous ces questions :

  • Comment est-ce que je me présente aux autres ?
  • Suis-je moi-même ?
  • Est-ce que je permets à l’autre de connaître ce qui constitue ma singularité ?

En ayant confiance en soi, en se sentant désirable, aimable, vous dégagez une aura positive qui sera perceptible. Vous envoyez des messages de bien-être à l’autre sans le savoir. Savoir se révéler avec subtilité est fondamental pour toucher l’autre.

2 – Je lâche le contrôle

On tombe amoureux lorsqu’on ressent une perte de contrôle. L’attraction naît quand deux personnes sont précipitées dans un même flou. C’est ce flou « espace vide » dénué de sens qui rend la rencontre excitante. C’est le désir de combler la distance qui engendre le désir amoureux. Vouloir garder le contrôle de la situation et tout anticiper annihile la tension et l’énergie naissante propre au sentiment amoureux.

On se sent attiré puis amoureux en lâchant du lest. Pour une jeune femme qui dirige depuis toujours sa propre vie, certaines attitudes sont parfois nuisibles à l’établissement d’un rapport de séduction. Certaines femmes adoptent une façon d’agir très contrôlée en souhaitant garder par exemple le contrôle de la situation ou en souhaitant anticiper trop d’aspects de leur liaison.

Ce contrôle anesthésie la tension et l’énergie naissante propre au sentiment amoureux. Il empêche la part de hasard nécessaire à l’instauration d’une attraction entre deux personnes. Certaines femmes empêchent l’homme de s’impliquer dans le moment de la séduction en voulant tout maîtriser. Cette attitude freine l’envie d’agir de l’homme, il  n’a pas vraiment d’emprise sur elle et il ne trouve pas sa place.

3 – J’use de mon charme

Le charme passe par tous les sens et toutes les sensations procurées par la présence d’une personne. Cela peut se traduire par l’intensité du regard, la particularité d’un ton de voix, la chaleur d’un sourire, une certaine retenue, un trait d’esprit intelligent. On peut le développer par un état d’ouverture et d’empathie, en améliorant son sens de l’autre, l’empathie, l’humour sur soi.

4 – Je suscite et je maintiens le désir

Susciter la curiosité en cultivant le mystère a toujours été (et l’est encore) une composante fondamentale de la séduction.

On se pose en inconnu et c’est le désir que l’inconnu suscite qui engendre le désir d’en savoir davantage.

Lorsqu’on est authentique, lorsqu’on livre de soi sa part intime ou sa part sensible, on fait naître des liens de complicité qui attisent la curiosité. Parler de soi de cette manière peut accentuer l’attirance. Il faut donner un peu de soi pour engendrer de l’intimité. Cette intimité nous amène peu à peu à l’amour car elle intègre,  peu à peu, l’autre à soi. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas tout dévoiler de vous et faire en sorte que certaines informations révélées sèment le questionnement et interpellent. Ainsi, votre interlocuteur se plaira à vous analyser et cela lui donnera l’envie de vous connaître profondément.

 

 

 

Coaching téléphonique

Je propose des consultations par téléphone, pour vous aider à avancer, à tourner la page, ou simplement faire le point.
Anne, psychologue spécialiste en relations de couple

Laisser un commentaire